RETRAITE

  

 

Soucieuse de vous apporter les meilleures solutions, la Mutuelle des Services Publics vous propose un mode d'épargne simple, accessible à tous, souple et évolutif et déductible des impôts

 

Corem, une solution retraite mutualiste

Corem est une complémentaire retraite gérée par une union de Mutuelles à but non lucratif et spécialisée dans la retraite. Conformément à l’éthique mutualiste, 100 % des produits financiers sont redistribués aux adhérents. Corem n’a pas d’actionnaire à rémunérer. Les fruits de l’épargne des cotisants sont réinvestis dans un esprit de solidarité entre les générations.

A la différence de l’assurance-vie ou d’autres produits d’épargne, Corem n’est pas un produit financier mais un véritable système dédié à la retraite. Avec Corem, l’adhérent n’a pas besoin de se soucier de la gestion ou de la préservation de son capital. A sa retraite, il touche chaque mois un complément de revenu.

Corem s’adapte aux capacités d’épargne de chacun, selon les périodes de la vie.

Accessible à partir de 20 € par mois, le système de versement est très souple : il est possible, à tout moment et sans pénalité, d’interrompre les versements, de les reprendre ou d’en modifier le montant.

Pour faire votre bilan retraite et découvrir plus en détails le COREM, contactez nous.

Mentions légales : la loi impose aux régimes mutualistes par points la couverture intégrale de leurs engagements de retraite. Conformément à la règlementation qui lui est applicable, l'Union Mutualiste Retraite, par dérogation à ce principe général, dispose d'un délai jusqu’au 31/12/2027 pour porter progressivement le niveau des provisions à 100%. Ce cheminement fait l'objet de comptes rendus annuels à l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). Au 31/12/2016 et sous réserve de l’arrêté définitif des comptes 2016 par l’Assemblée générale, compte tenu d’une répartition sur 15 ans des effets de l’application des tables de mortalité TG05, les engagements de retraite du régime Corem, actualisés au taux dérogatoire de 3% fixé par le décret 2002-331, sont couverts par la Provision Technique Spéciale à hauteur de 107,5%. Actualisés au taux règlementaire de 1,5%, ils sont couverts à hauteur de 84,6% (soit un niveau de couverture de 7,0 Mds d'euros sur 8,3 Mds d'euros d'engagements). La valeur de la rente servie est revue chaque année par les instances de l’UMR et peut varier en fonction des données économiques, à la hausse par revalorisation ou à la baisse du fait de contraintes prudentielles ; l’article 22 du règlement Corem définit les conditions dans lesquelles un ajustement à la baisse pourrait devoir être opéré en situation économique de marché défavorable, dans la limite de 21% voire au-delà en cas de succession de chocs sur les marchés financiers.